Marc Jeannequin

Marc, c’était le prénom de mon grand-père. Il est né en 1923 en bourgogne dans le petit village de Chemilly sur Yonne.

Dans les années 1950 il cultive, sur les terres de son enfance, les premiers cornichons pour fournir une petite conserverie locale.

Dans l'Yonne, la production de cornichons a longtemps été "un appoint" pour les familles, qui en cultivaient quelques rangs dans leur potager pour en vendre une partie à la conserverie. Puis elle s'est professionnalisée et le département comptait jusqu'à 35 producteurs.

Florent Jeannequin

En 1975, mon père, Florent, s’installe sur l’exploitation familiale et augmente la production de cornichons pour répondre à la demande.
Hélas en 2009, face à la mondialisation,  la conserverie décide de s’approvisionner en Inde et ferme les portes de son usine. Les autres grandes marques spécialistes privilégiant également l’Asie, tous les producteurs Français arrêtent la culture du cornichon.

Mais mon père tient coûte que coûte à maintenir ce produit du terroir français. Il se bat seul et  devient le dernier producteur en France. Ses cornichons seront revendus « en frais » à des intermédiaires.

Henri Jeannequin

En 2012, moi, Henri, fils de Florent et petit fils de Marc, j’ai l’immense honneur de prendre la relève.
Le « made in france » est à la mode et le cornichons 100% français ayant complètement disparu, je décide de relancer la production de cornichons.
Mon but, vendre à des consommateurs plus attentifs à l’origine et à la qualité des produits.
C’est à Chemilly, juste à côté de la maison de mon grand-père, que je construit ma propre conserverie.

Il faut trouver un nom, Maison Marc s’impose comme une évidence.

La culture est restée la même, naturelle de plein champ raisonnée, sans herbicides, ni pesticides. Les cornichons sont cueillis à la main, conditionnés aussitôt sans conservateur. C’est ça, la recette, c’est pas plus compliqué. Les cornichons de mon grand père sont restés les mêmes et ça plait.

Depuis, les cornichons français Maison Marc ont conquis les grandes épiceries fines et les cuisines de chefs de renom comme Yves Camdeborde, Thierry marx, Cyril Lignac... Jusqu'à celles de l'Elysée, où officie le chef Guillaume Gomez.

En france Maison Marc est le seul producteur a mettre ses cornichons en bocal.